Accueil  »  Actions  »  Ministre des Finances  »  Loterie Nationale

Loterie Nationale

 

La Loterie Nationale a fêté ses 75 ans en 2009. Elle est connue de tous les Belges.

Société anonyme de droit public, elle est chargée d’organiser, dans l’intérêt général et selon des méthodes commerciales, les loteries publiques, paris, concours et jeux de hasard en Belgique.

Comme ministre en charge du contrôle de la Loterie Nationale depuis 2008, j’ai accompagné son évolution et ses nouveaux défis : la situation du réseau traditionnel de vente de la Loterie Nationale,  pour lequel il faut accorder une préférence aux points de vente existants et en particulier aux librairies, réseau historique de distribution de la Loterie Nationale,  mais aussi les nouvelles technologies et le développement de jeux sur Internet, qui représentent un nouvel environnement concurrentiel.

Elle est tenue de canaliser de façon ciblée le comportement de jeu en Belgique. Le contrat de gestion qui définit les conditions selon lesquelles la Loterie Nationale  respecte effectivement ses engagements envers l’Etat, stipule que la Loterie Nationale agit comme un prestataire socialement responsable et professionnel de plaisirs ludiques et qu’elle doit contribuer au travers de l’ensemble de ses activités à la réalisation d’une stratégie de jeu responsable : canaliser les différentes manifestations de comportements de jeu en Belgique, veiller à prévenir tout excès, protéger les consommateurs vulnérables et contribuer à la prévention et au traitement de la dépendance au jeu.

L’obligation de canalisation de la Loterie Nationale implique qu’elle attire les amateurs existants de jeux de hasards.

La Loterie est bien connue aussi dans son rôle de sponsor, de nombreux événements culturels ou sportifs, d’une équipe cycliste ou d’un club de football.

Chaque année, la Loterie Nationale reverse plus de 225 millions d’euros de subsides à des activités à vocation sociale, sportive, culturelle, familiale, scientifique ou de prestige national. 72,5% du budget est réservé au fédéral et 27,5% est alloué directement aux trois communautés du pays.

La Fondation Roi Baudouin, le Fonds des calamités, la Coopération au développement, le COIB, la Croix-Rouge, Child Focus, le Centre national de Recherche sur le Cancer,… profitent chaque année des subsides de la Loterie Nationale.

La Loterie Nationale subsidie également des projets de moindre ampleur. Toute personne de droit public ou privé belge ne poursuivant pas de but lucratif peut bénéficier d’un subside, dans le respect, depuis 2004, de la charte des subsides.

Imprimer cet page