Accueil  »  2016 - Février  »  Accord Beliris : priorité à la mobilité à Bruxelles
fév 26, 2016

Accord Beliris : priorité à la mobilité à Bruxelles

Avec la Région bruxelloise, nous avons présenté ce vendredi 26 février l’accord sur les investissements Beliris à Bruxelles, qui se montent à 721 millions d’euros sur 3 ans.

Beliris se concentre sur des projets de grande envergure, avec une priorité à la mobilité qui représente 37% des investissements. La construction de la nouvelle ligne de métro Nord bénéficiera de 50 millions par an. Il s’agit d’une ligne nouvelle de 4.7 km et 7 stations entre la Gare du Nord et Bordet. Cet investissement marque 10 années de travaux pour le Nord, mais il comprend aussi le début des études d’un prolongement vers le Sud, soit au-delà de la station Albert.

10 millions sont nécessaires pour boucler le financement des travaux qui ont eu lieu dans le cadre de la liaison Schuman-Josaphat, pour laquelle Beliris a déjà investi 54 millions. Par ailleurs, ce chapitre comprend 26 millions de Beliris pour la petite ceinture Ouest en ce compris la Porte de Ninove.

Beliris investira plus de 20 millions pour le réaménagement des boulevards du Centre et espère pouvoir entamer le chantier avant l’été 2016 sur la base du permis délivré par la Région. Pour la place Meiser, il y a 9.2 millions inscrits pour les études relatives au tunnel.

En ce qui concerne la culture et le patrimoine, Beliris poursuit le masterplan pour le Théâtre de la Monnaie, pour lequel un tunnel entre les ateliers et le théâtre sera construit, de même qu’une réserve pour les costumes en toiture. Le Palais des Beaux-Arts bénéficie de budgets essentiellement consacrés à la rénovation de la salle M et du Studio, mais aussi à la digitalisation. Beliris poursuit un apport à la rénovation des musées fédéraux, avec des budgets de 30 millions.

En ce qui concerne les espaces verts et les espaces publics, Beliris consacre 125 millions à : la rénovation des  statues et des grilles du Parc du Petit Sablon, la restauration du parc Marie José, le quai Béco et le quai des matériaux, le réaménagement de l’abbaye de Forest et ses jardins, la restauration du parc de Forest et des parcs Jupiter et Duden… Par ailleurs, au cœur du quartier européen de Bruxelles, le parc du Cinquantenaire sera rénové et ses majestueuses arcades mises en lumière.

122 millions sont consacrés à la mise en œuvre des engagements précédents en matière de revitalisation des quartiers et les logements sociaux.


En ce qui concerne l’acquisition de terrains et zones prioritaires, 80 millions sont destinés notamment à l’acquisition du Quartier Couronne pour un projet de cité universitaire porté par l’ULB et la VUB, à un terrain à Reyers dans le cadre de la cité des médias ainsi qu’à des terrains dans le quartier Heyvaert près du canal.

Enfin, des projets d’infrastructures diverses représentent 32 millions. Citons la réalisation d’un centre pour handicapés qui pourra être occupé dans les prochaines semaines à Saint-Josse, la finalisation du plan piscines avec la rénovation des piscines d’Ixelles et de Schaerbeek, un pôle de compétence ICT pour lequel les études doivent encore être réalisées mais surtout les travaux du Pôle de compétence mécanique. Beliris finance l’intégralité des travaux (près de 10 millions) de la construction de ce centre destiné à la formation de jeunes aux métiers industriels et mécaniques, dans des domaines tels que le soudage, la réparation et la construction d’ascenseurs, l’installation et la réparation d’installations de ventilation, de réfrigération ou de chauffage, le dessin assisté par ordinateur, le pliage de tôle, l’usinage… Ces formations sont liées à des métiers industriels en pénurie de main d’œuvre.

>>> Interview à BX1 du 26/2/16


Imprimer cet article