ActuAffaires étrangères

Clôture de la Conférence “Sharing past and future – Reflecting African-European connections”

Par 20 septembre 2018 Pas de commentaire

J’ai prononcé le discours de clôture de la Conférence “Partager le passé et l’avenir : Renforcer les liens entre l’Afrique et l’Europe” organisée conjointement par l’Institut Egmont et le Musée d’Afrique, trois mois avant la réouverture du Musée de Tervuren.

Dans mon intervention, j’ai rappelé que nous avons un passé et un patrimoine en partage et qu’il était important que les Africains aient accès à ce patrimoine. Notre conception du passé ne peut rester figée. Quand on rénove un bâtiment comme le Musée d’Afrique, on tente de rénover sa manière de concevoir les œuvres, leur représentation et leur relation avec un certain nombre de pays partenaires en se fondant sur les principes d’égalité, de dignité humaine et d’appropriation.

Ce partage ne peut se limiter au passé. D’où l’importance de la création artistique africaine. Se tourner vers l’avenir, c’est aussi s’appuyer sur le rôle important que les diasporas peuvent jouer comme lien entre l’Afrique et l’Europe et comme moteur du développement durable et de l’investissement dans les pays d’origine. C’est également préserver une solidarité entre nos deux continents afin de promouvoir un développement durable. Je plaide pour que le dialogue politique entre l’Europe et l’Afrique prenne cette dimension en compte.