Actu

Un satellite « made in Belgium » au Vietnam

On peut être fier. Pour la première fois, un contrat spatial a été décroché par un consortium d’entreprises belges à 100%. La société Spacebel, entreprise liégeoise spécialisée dans le secteur spatial et la gestion de l’environnement et du territoire, va vendre à l’Etat vietnamien un microsatellite d’observation écologique pour un montant de 60 à 70 millions d’euros. Les Belges vont concevoir le satellite et le matériel d’observation, le construire, le mettre en orbite ainsi que mettre en place les structures au sol au Vietnam afin de réceptionner et analyser les données.
Concrètement, grâce à ce satellite, placé en orbite entre 600 et 800 kilomètres, le Vietnam pourra surveiller l’évolution de ses ressources naturelles, la déforestation, les effets du changement climatique et veiller à l’optimisation de ses cultures (riz, par exemple). Jusqu’ici, le pays achetait ces données à d’autres, mais il souhaitait pouvoir être autonome.
Je m’en réjouis personnellement d’autant plus que ce projet a reçu le soutien du Gouvernement fédéral, par un apport financier à travers des « prêts d’Etat », de même que par un relais auprès des autorités vietnamiennes des atouts et opportunités que recèle le prestataire belge. Un relais que j’ai eu l’occasion d’appuyer dans le cadre d’entretiens avec plusieurs Ministres vietnamiens lors de ma mission à Hanoï pour la Banque asiatique de Développement en mai dernier.
Le marché des satellites d’observation de la terre est en pleine expansion. Dans le courant des prochaines années, plus de 150 satellites devraient être lancés, et ce au départ désormais aussi de pays tels que le Mexique, la Colombie, le Chili, l’Algérie et le Vietnam. La Belgique et les entreprises belges ont acquis, au travers des programmes de l’ESA (European Space Agency), une compétence pointue dans ce domaine et ont développé une plateforme satellitaire (PROBA) qui est devenue l’une des plus performantes sur le marché.
La Belgique a ainsi atteint aujourd’hui la maturité technique nécessaire pour permettre de revendiquer une place sur le marché commercial international.
Lire aussi l’article sur ce sujet dans :
La Libre Belgique du 26/7/11.