Actu

Un 87ème Salon de l’Auto sous le signe de la crise : Didier Reynders participe à l’inauguration

Didier Reynders et S.A.R Le Prince Philippe

Inauguration en présence de Son Altesse Royale , Le Prince Philippe

Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, a participé vendredi à l’inauguration au Heysel par S.A.R. le Prince Philippe du 87ème Salon de l’Auto organisé part la Fédération Belge de l’Industrie de l’Automobile et du Cycle (FEBIAC), sous le titre «87th European Motor Show Brussels Utilitaires Légers, Véhicules de Loisirs et Motos.»

Didier Reynders

Il a ensuite effectué une rapide visite des stands. Le Salon sera ouvert du 16 au 25 janvier 2009.

Le Prince Philippe

Les organisateurs ont expliqué que ce salon aura deux composantes :

  • les «Véhicules Utilitaires Légers» qui visent à la fois les visiteurs professionnels et le grand public à la recherche de véhicules de transport de 7.5T au maximum de biens et/ou de personnes à fin industrielle ou commerciale.
  • les «Véhicules de Loisirs et Motos» où seront exposés principalement des motos et des véhicules de loisirs, tels les tout-terrains, breaks, monospaces et cabriolets. En 2009, on pourra également y admirer d’autres types de véhicules tels que les berlines, hatchbacks, coupés, etc.
    Le but de leur présence étant de mettre les nouveautés en avant et non pas d’exposer toute la gamme de produits d’une marque. L’objectif de ce salon est de créer un climat propice à la vente en accueillant entre 300.000 et 320.000 visiteurs sur une période de 10 jours.

Dans le but de maintenir un cadre «low cost» pour les exposants et de se différencier du Salon de l’Auto des années paires, les organisateurs encourageront diverses initiatives des exposants afin de minimaliser leurs frais de participation.
Un Salon professionnel «Véhicules lourds» occupant deux autres palais est organisé en parallèle pendant 4 jours (17-20 janvier 2009). Les visiteurs de ce Salon professionnel auront libre accès aux palais du salon grand public. Les exposants utilitaires légers pourront ainsi bénéficier de l’intérêt de ces visiteurs professionnels.

Didier Reynders avec Miss Belgique

C’est aussi un Salon qui fait bien sur la part belle aux véhicules davantage respectueux de l’environnement et nous rappelons ici qu’à l’initiative du MR et de Didier Reynders, de nombreuses mesures ont été adoptées par les deux derniers gouvernements afin d’encourager un usage de l’automobile plus en phase avec l’environnement.
Parmi ces mesures, la défiscalisation des biocarburants, la réduction du régime de la TVA sur les véhicules pour handicapés, la suppression de la taxe compensatoire sur le diesel, la réduction d’impôt lors de l’achat d’une voiture «propre», la suppression de la taxe d’immatriculation et les mesures concernant les voitures de société et les «faux» utilitaires et la suppression pour les 4×4 de luxe des avantages fiscaux accordés aux utilitaires.
Et aussi pour certains types de véhicules pour handicapés la réduction à 6% du montant du prix d’achat dans le cas d’un usage personnel.
Rappelons aussi que la fiscalité sur les voitures de société est désormais calculée sur la même base pour l’ensemble des contribuables.
Pour rappel, la FEBIAC organisa son premier Salon de l’Automobile et du Cycle dans le hall du Cinquantenaire à Bruxelles en 1902.