Actu

Rencontre avec N. Judeh – Ministre des Affaires étrangères de Jordanie

Ce 29 février, j’ai reçu mon homologue jordanien, le Ministre Nasser Judeh. Je me suis rangé derrière le constat de mon collègue de l’excellente qualité des relations bilatérales entre la Belgique et la Jordanie, à commencer par les deux Maisons royales. Le Ministre Judeh a d’ailleurs annoncé la visite du roi Abdallah II en Belgique en avril de cette année. Il a remercié l’Union Européenne et la Belgique pour leur soutien à la Jordanie, également dans le cadre de la récente EU-Task Force, destinée à aborder le soutien au processus de réforme en Jordanie.
Le Ministre Judeh a déclaré que la situation en Jordanie est un processus évolutif plutôt que révolutionnaire, et qu’un grand nombre de réformes y ont déjà été introduites, notamment dans la loi électorale. Le roi Abdallah mène ce processus de réforme et est aussi prêt à revoir son rôle, selon le Ministre Judeh. J’ai convenu que des progrès ont été réalisés, notamment dans le domaine des Droits de l’Homme, en demandant aussi des mesures supplémentaires vers l’abolition définitive de la peine de mort.
Même après les récentes discussions à Amman, des différences importantes subsistent, selon le Ministre Judeh, entre Israël et les Palestiniens, notamment quant à l’interprétation d’accords antérieurs. J’ai remercié mon collègue jordanien pour les efforts visant à ramener les parties autour de la table des négociations, car ce n’est que par le dialogue qu’une solution peut être trouvée.
À propos de la situation en Syrie, le Ministre Judeh a indiqué que la composition ethnique et religieuse de la société la rend très complexe. Toute conversation avec le régime syrien semble très difficile. Le Ministre Judeh a promis le soutien de la Jordanie en cas de besoin d’une évacuation des Belges de Syrie.
>>> COMMUNIQUE DE PRESSE (F/N) : Le Ministre Reynders a reçu son collègue jordanien Nasser Judeh

N. Judeh - Ministre des Affaires étrangères de Jordanie et Didier Reynders