Actu

Mission dans le Golfe : rencontres sous le signe de l’énergie et des sports à Doha

Par 17 décembre 2012 Pas de commentaire

De nombreux projets de collaborations sont au programme de la mission que j’effectue cette semaine dans les Etats du Golfe.
Ce dimanche, dans le cadre des discussions que j’ai menées avec le CEO de Qatar Airways Akbar al Baker, celui-ci a annoncé sa volonté d’organiser des vols quotidiens  vers Bruxelles, contre cinq par semaine actuellement.
Qatar Airways propose depuis début 2011 des vols vers Bruxelles. La compagnie veut augmenter la fréquence avec la capitale de l’Europe. Les Quataris sont également intéressés par un développement du réseau africain, c’est pourquoi j’ai suggéré des collaborations avec Brussels Airlines.

Didier Reynders et Mr. Akbar Al Baker (CEO of Qatar airways)

Rencontrant ensuite le Ministre quatari de l’Energie, Mohammed Saleh Al-Sada, qui m’a fait part de son intérêt pour la livraison de gaz à l’Allemagne, j’ai mis en avant la présence d’un hub de gaz naturel liquéfié à Zeebruges, appartenant à Fluxys. Celui-ci, qui se trouve près de la zone industrielle en Allemagne, peut être étendu.
Ce lundi, j’ai eu un entretien avec l’Emir du Qatar, Sheikh Hamid Ben Khalifa. Alors que celui-ci a fait comprendre que Doha deviendrait la capitale sportive des pays arabes, j’ai mis en évidence les compétences d’entreprises belges, non seulement dans le domaine de la construction, comme Besix, mais également dans le domaine technologique, comme Barco ou Alfacam.

Didier Reynders et l'Emir du Qatar, Son Altesse le Sheikh Hamad Bin Khalifa Al-Thani

Le Qatar organise les championnats du monde de cyclisme en 2016, la Coupe du monde de football en 2022 et le pays envisage de se porter candidat à l’organisation des Jeux Olympiques en 2024.
Le pays construit de nombreuses infrastructures, comme un métro (construction pour laquelle l’entreprise belge Besix est en lice). Il faut aussi ériger les stades qui accueilleront la Coupe du monde en 2018. Besix a déjà de l’expérience dans ce domaine: l’entreprise a en effet construit un stade sportif de 60.000 places à Jeddah, en Arabie saoudite.
Les petites entreprises pourraient aussi avoir un rôle à jouer. Agoria, la fédération de l’industrie technologique, et le Comité olympique interfédéral belge ont édité une brochure dans laquelle des entreprises belges et leurs spécialités sont présentées (Group Joos pour le ticketing, Automatic Systems pour les contrôles d’accès et les installations de sécurité, Desso pour le gazon artificiel, Stageco pour la construction de scènes, …).
L’Emir du Qatar s’est montré intéressé à élargir les liens bilatéraux, pour des projets en Belgique ou dans des pays tiers. Il a lui-même cité le Congo.
Pour mai 2013, je souhaite également établir les zones d’action à partir desquelles une mission économique trilatérale serait organisée. Le Qatar a l’argent et la Belgique dispose de l’expertise.
>>> Sur le même sujet:
Mission dans le Golfe Persique : nombreux projets d’infrastructures
Arabie Saoudite – Rencontre avec le Secrétaire Géneral du Golf Cooperation Council, S.E Al Zayani