Actu

Je présente mes condoléances suite au décès d’experts de l’ONU en RDC

Je suis indigné par le décès de deux membres du groupe d’experts des Nations Unies dans la province du Kasaï central, en République démocratique du Congo, qui avaient disparu en même temps que leurs accompagnateurs congolais. Je rends hommage à Michael Sharp et Zaida Catalan et à leur lutte pour la défense des valeurs des Nations Unies. Je présente également mes condoléances à leurs familles, amis et collègues.

Je condamne la récente vague de violence et de violations des droits de l’homme dans les provinces du Kasaï. Une enquête indépendante nationale et internationale est nécessaire et les responsables doivent être traduits en justice.

Plus que jamais, l’accord politique du 31 décembre 2016 doit être mis en œuvre fidèlement. Cela nécessite la nomination d’un Premier Ministre mis en avant par l’opposition, de même que l’organisation d’élections justes et transparentes en 2017. Des mesures urgentes doivent être prises pour rétablir les droits et libertés, comme prévu dans l’accord.

>>> COMMUNIQUE DE PRESSE (F/N/E) : Didier Reynders présente ses condoléances suite au décès d’experts de l’ONU en RDC