Actu

Inauguration de la Galerie de l’Evolution : d’où venons-nous, où allons-nous ?

Voir notre diaporama en bas de page …
La girafe est-elle la cousine de la salade ? Et l’éléphant un ancêtre éloigné du microbe ? D’où venons-nous, quelles sont les origines de la faune et la flore qui nous entourent ? Et où allons-nous ?

Didier Reynders

Ce sont des questions auxquelles tente de répondre la nouvelle « Galerie de l’Evolution », qui résume l’histoire de la vie en 6 chapitres et demi et dont l’inauguration officielle au Muséum des Sciences naturelles de Bruxelles a eu lieu ce jeudi avec la participation de Didier Reynders, en tant que responsable de la Régie des Bâtiments, qui a contribué à la réalisation, et de Sabine Laruelle, Ministre de la Recherche scientifique, entre autres.
Et pourquoi une inauguration spécialement ce jeudi. Parce que c’est le bicentenaire de la naissance du savant britannique Charles Darwin et les 150 ans de la parution de l’oeuvre pour laquelle il est resté célèbre : “L’Origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou la lutte pour l’existence dans la nature“.
A l’heure où l’obscurantisme créationniste refait surface, le musée propose de redécouvrir cette théorie de l’évolution retraçant près de quatre milliards d’années de vie sur terre. Une exposition permanente et didactique à découvrir absolument.

Sabine Laruelle

Sabine Laruelle a rappelé que cette réalisation fait partie des efforts du Gouvernement fédéral en appui à la recherche scientifique et de l’importance qu’il attache à la recherche et aux activités muséales des établissements scientifiques fédéraux, ainsi que de la rénovation de ceux-ci.

Avant les travaux

AVANT

Avant les travaux

La Galerie de l’Evolution ouvre dans une salle historique du Muséum des Sciences naturelles, rendue à la majesté de ses volumes originels grâce à un superbe travail de rénovation.

Aujourd'hui après les travaux

APRES

Cette nouvelle exposition permanente, unique en Belgique, présente l’histoire de la vie sur terre depuis ses premières apparitions jusqu’à aujourd’hui ou demain…  Notre grand livre de l’histoire de la vie présente 600 fossiles et 400 animaux naturalisés qui témoignent de l’incroyable richesse, finesse et complexité de la vie, rendant ainsi hommage à la diversité sur terre.

Darwin

A mi-parcours, une excursion atemporelle est proposée. Il s’agit ici de décoder les mécanismes – constants et indépendants de l’histoire – qui régissent les processus évolutifs.
Haute en couleurs, riche en superbes spécimens, foisonnante d’interactivité, l’exposition s’adresse aux jeunes et moins jeunes qui s’intéressent au côté fascinant de l’histoire de la vie.
L’exposition a été conçue pour les enfants à partir de 8 ans (en famille) ou de 12 ans (dans le cadre scolaire).
C’est réalisation aura été un défi architectural, avec la rénovation d’une salle particulière en gradin à l’abandon depuis 40 ans, à laquelle a grandement contribué la Régie des Bâtiments.
Traversez la Galerie des Dinosaures, montez encore d’un étage et empruntez ensuite la passerelle vitrée pour rejoindre la nouvelle Galerie de l’Evolution. Faites ce fantastique voyage à travers l’histoire captivante du vivant abritée, tout comme les dinos, dans le bâtiment historique de l’architecte Janlet. Avec son architecture délicate et raffinée, tout en espace et en lumière, cet étage supérieur, fermé au public pendant plus de quarante ans, couronne aujourd’hui les travaux de rénovation du Muséum.
Véritable écrin pour la collection de spécimens exposés, la galerie allie couleurs, grandeur et foisonnement dans un aménagement contemporain et interactif qui respecte l’architecture de 1905. Le récit de l’évolution – avec son irréversible flèche du temps – se prête bien à un parcours quasi linéaire suivit par le visiteur. La structure en paliers, inhérente au bâtiment, permet aussi de rythmer le parcours physique.
Cette galerie est aussi un Un défi muséologique : car il s’agit de faire découvrir l’histoire de la vie comme on parcourt les pages d’un grand livre. Choisir pour vous les chapitres à raconter parmi tant d’information et expliquer comment les êtres vivants se sont transformés.
Le passé, bien sûr ! Mais le Présent aussi a sa place dans la galerie car l’évolution transforme le vivant en permanence. Beaucoup d’animaux naturalisés témoignent de l’époque contemporaine, elle aussi marquée par l’évolution des êtres vivants au fil des millénaires.
Et pour terminer votre visite : l’avenir… La zone qualifiée de « … et demi » évoque des animaux du futur. Extrapolation bien entendu, mais pas sans logique ni base scientifique. Tout se modifie en suivant les mêmes principes que les mécanismes d’évolution déjà identifiés. L’évolution est un processus inhérent à la vie – et qui continuera imperturbablement quand nous n’y serons plus.