Actu

Faire du MR la première force politique à Bruxelles

Le rendez-vous électoral de 2014 doit être libéral à Bruxelles.
C’est dans cette conviction que je me présente au suffrage des militants en tant que prochain Président de la Régionale MR de Bruxelles.
Bruxelles sera l’enjeu le plus important dans les débats sur l’avenir du pays.
Il faudra des personnalités en mesure de faire entendre leur voix et le rôle international de Bruxelles.
Il faudra, afin de peser dans ces discussions, un projet ambitieux pour la Région.
Un projet socio-économique fort, pour sortir les Bruxellois, et singulièrement les jeunes, de taux de chômage toujours trop élevés. Nous devons miser sur la qualification pour une meilleure adéquation des demandeurs d’emploi à l’offre présente à Bruxelles.
Un projet où la qualité de vie permet aux ménages de s’installer durablement à Bruxelles et d’y évoluer dans de bonnes conditions de sécurité, de mobilité, d’environnement.
Un projet qui relève le défi de l’intégration, par un parcours d’intégration, par la réaffirmation de valeurs essentielles pour notre vivre ensemble mais également par une attention renforcée à l’insertion socio-professionnelle.
Parce que c’est en équipe que l’on peut rapidement porter cette ambition pour les 19 communes bruxelloises et les 6 de la périphérie, nous présenterons un ticket dans le cadre du scrutin interne du 9 au 13 janvier. Ce ticket se compose de Vincent De Wolf comme Secrétaire politique, de Françoise Schepmans et Boris Dillies comme vice-Présidents, de même qu’un nouveau visage, Sabrina Baraka, jeune Echevine de Ganshoren, représentant aussi le nord-ouest de Bruxelles.
Cette ambition s’appuiera aussi sur tous nos Parlementaires, Bourgmestres et Echevins ainsi que l’ensemble de nos mandataires.
Je serais très heureux de présider aux destinées du MR à Bruxelles, où je travaille depuis 30 ans, où je m’engage avec enthousiasme et détermination.
Je suis à l’écoute de tous les membres pour, dès demain, travailler ensemble à notre objectif commun : faire du MR la première force politique en Région-Capitale.