Actu

Europe : avancer concrètement en création d'emploi, migration et sécurité

Deux priorités coexistent suite au vote du “Brexit” le 23 juin dernier.

Il faut d’abord avoir la clarté le plus rapidement possible sur la situation des Britanniques : savoir s’ils sortent vraiment et selon quelles modalités. Ensuite il faut établir quelles seront les relations entre l’Union européenne ce pays tiers.  Je souhaite que l’on puisse entamer ces deux négociations assez vite. Il faudra garantir la libre circulation des Européens vers la Grande-Bretagne ainsi que des Britanniques vers l’Europe, garantir les échanges commerciaux, les investissements. La Grande-Bretagne est notre 4ème partenaire économique et il n’y a pas de raison de dénouer ces relations.  Je souhaiterais d’ailleurs que l’on ait le même genre de relations avec d’autres partenaires dans le monde, notamment le Canada.

Parallèlement il s’agit de relancer le projet européen sur des dossiers très concrets : la migration, la sécurité intérieure et extérieure, la création d’emploi. La méthode peut être à 27 si c’est possible, à moins comme au sein de la zone Euro mais aussi à un groupe plus restreint de pays s’il le faut. Par exemple en matière de création d’emploi, si l’on veut, dans la zone Euro, adopter certaines règles d’harmonisation fiscale ou des règles sociales concernant le salaire minimum, nous devons peut-être le faire avec des coordinations renforcées entre un plus petit nombre de pays. Idem sur le contrôle des frontières extérieures de l’Union. Tout ce qui peut être réalisé à 27 doit l’être mais nous ne sommes pas tous dans la zone Euro, pas tous dans Schengen, pas tous dans l’OTAN… Il faut donc imaginer que, dans toute une série de dossiers, l’on avance de manière plus forte.

Il faut surtout arrêter de lancer des slogans sur une Europe rêvée. Je vois beaucoup de responsables politiques qui font leur Europe tout seuls. Moi j’essaie de la négocier avec des partenaires. C’est pourquoi je crois beaucoup plus à des avancées concrètes dans des dossiers qui sont finalement des demandes des citoyens, comme la création d’emploi, la migration, la sécurité.

>>> Interview sur Bel  RTL du 28/6/16

>>> Interview sur RTL France du 28/6/16