Actu

Didier Reynders fait le point sur le projet du nouveau Palais de Justice à Namur et sur le futur complexe Justice-Finances à Dinant

Stefaan De Clerck et Didier Reynders

Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, responsable de la Régie des Bâtiments, a fait le point ce mardi à Namur, en compagnie du Ministre de la Justice, Stefaan De Clerck, sur l’état d’avancement des études du futur projet du nouveau palais de justice à Namur ainsi que sur le projet du nouveau complexe Palais de justice-Centre des finances, à Dinant. A Namur, les juridictions sont hébergées dans différents immeubles répartis dans la ville.
Les bâtiments existants, et particulièrement l’actuel Palais de justice datant du XVIe siècle, ne répondent plus tant aux normes de qualité demandées pour les bâtiments judiciaires qu’aux normes de sécurité, d’hygiène, d’entreposage des pièces à conviction et des archives dans des endroits sécurisés. Une telle situation ne permet plus un fonctionnement optimal visant à rendre la justice dans de bonnes conditions.

Didier Reynders

A Dinant, les institutions judiciaires et les services du SPF Finances sont également dispersés au sein de la ville dans des bâtiments vétustes. A l’instar de Namur, ces services rencontrent les mêmes problèmes et le récent incendie dans le palais de justice de Dinant rappelle à suffisance qu’il devient urgent d’y remédier.
Les constructions projetées visent à regrouper à Namur  tous les services du département de la Justice sur un seul site. Afin de répondre aux besoins des juridictions concernées, un nouveau palais de justice sera construit. Il sera opérationnel début 2013.
A Dinant, tous les services des départements de la Justice et des Finances sur un seul site dans deux bâtiments distincts mais contigus. L’actuel palais de justice vétuste, adossé au rocher ne permet en effet aucune extension.

Didier Reynders

Le nouveau palais de justice de Namur sera construit sur le site des «Casernes Léopold», entre la rue Général Michel et le bd Cauchy. Il aura une surface d’environ 16 000 m². Le nouveau palais de justice namurois hébergera : le tribunal de première instance, le tribunal de première instance – Instruction, le parquet du procureur du roi, le tribunal de jeunesse et parquet de la jeunesse, le tribunal de police et parquet de police, la cour du travail, le tribunal du travail et l’auditorat du travail, le tribunal de commerce, la justice de paix des premier et deuxième cantons, le barreau, la police, la cour d’assises et les locaux communs.
A Dinant, le complexe Justice – Finances sera construit sur un terrain situé entre Dinant et Bouvignes-sur-Meuse. Il s’agit d’une ancienne zone industrielle désaffectée et aujourd’hui destinée à une aire d’équipements communautaires et de services. Ce site est cerné par la Meuse et la colline ainsi que par une voirie et la voie ferrée.
Le projet se compose de deux entités, les immeubles Justice et Finances qui s’articulent autour d’une esplanade extérieure servant de lieu d’accueil.