Actu

Didier Reynders conclut avec les assurances un code de conduite en faveur des assurés les plus faibles

Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, vient de conclure avec le secteur des assurances un code de conduite permettant d’éviter que certaines catégories d’assurés plus faibles ne soient pénalisés par les augmentations de primes survenues ces deux dernières années au niveau des assurances-hospitalisation.
Ce code de conduite est en vigueur depuis le 1er juillet.
Les primes de certaines assurances-hospitalisation ont sensiblement augmenté la fin 2007, menaçant de faire perdre toute couverture à certains groupes sensibles, comme les plus de 65 ans et les personnes à faibles revenus.
Le code de conduite conclut par Didier Reynders vise selon à protéger ces catégories d’assurés plus faibles en prévoyant des solutions de rechange moins onéreuses aux assurés confrontés à une forte augmentation de leur prime afin qu’ils puissent continuer à bénéficier d’une assurance-hospitalisation sans délai et sans devoir se soumettre à de nouveaux examens médicaux.
Les plus de 65 ans qui ont mis un terme à leur assurance-hospitalisation entre le 1er janvier de l’année dernière et le 1er juillet de cette année en raison de la hausse des primes se verront, en outre,
proposer une assurance-hospitalisation moins onéreuse et dont la couverture sera moins étendue.
A nouveau, il ne leur sera pas nécessaire d’attendre un certain délai ou de se soumettre à de nouveaux examens médicaux.