Bruxelles

Congrès Programmatique MR Bruxelles et Périphérie

Le Congrès programmatique MR de Bruxelles et de la Périphérie s’est tenu ce jeudi soir aux Musées Royaux des Beaux-Arts à Bruxelles. A cette occasion, j’ai débattu du programme bruxellois avec les mandataires et partisans libéraux, tout comme Françoise Schepmans, Sophie Wilmès et Vincent De Wolf.

De nombreuses thématiques ont été mises en avant par le public: la question climatique, l’exode urbain, la mobilité, la formation professionnelle, la maîtrise des langues ou encore l’enseignement.

J’ai tenu à développer certaines de celles-ci, puisqu’elles revêtent une importance toute particulière pour Bruxelles, en tant que Région mais également capitale de la Belgique et de l’Union européenne.

Encourager les mesures déjà entamées par le Gouvernement sur le travail, permettra une meilleure intégration et visera à lutter contre l’exode des classes moyennes et des entreprises. Valoriser l’emploi et en créer davantage sont deux mesures fondamentales à poursuivre et à amplifier. La formation professionnelle et la maîtrise des langues sont essentielles pour acquérir les qualifications nécessaires pour des métiers spécifiques comme pour permettre aux primo-arrivants un parcours d’intégration optimal.

Réaménager l’espace urbain en surface est primordial pour régler les problèmes de mobilité. C’est pourquoi, le Gouvernement fédéral a financé, en accord avec la Région bruxelloise, un projet de Métro Nord et une étude vers le Sud. L’utilisation d’autres transports urbains, les voitures partagées, les vélos ou même les trottinettes améliorera la fluidité du trafic routier dans la capitale ainsi que la qualité de l’air.

L’accès à des logements de qualité, à travers la création de logements sociaux, et la mise en place de mesures d’aides au logement est une de nos priorités pour donner aux citoyens vivant à Bruxelles la meilleure qualité de vie qui soit.

La sécurité à Bruxelles doit également faire l’objet d’une attention toute particulière. Organiser un Quartier Général centralisé regroupant les dispatchings de toutes les zones de police permettra une gestion centralisée de l’ensemble de la situation sur la Région (grandes manifestations, grande criminalité ou même des actes terroristes) tout en gardant une proximité locale avec chaque commune.

Enfin, il est important que tous les acteurs continuent de promouvoir le rôle international de Bruxelles, comme le fait déjà quotidiennement le niveau Fédéral au travers des nombreuses missions qui se déploient à travers le monde mais aussi à travers la culture.