Actu

Communiqué de presse du vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders

Suite au débat parlementaire de cet après-midi, je tiens à préciser ce qui suit :

Les services et collaborateurs des Affaires étrangères ont appliqué de manière très professionnelle la procédure normale au sein de l’ECOSOC des Nations Unies où les pays sont directement élus dans le cas où il n’y a pas plus de candidats que de sièges (Clean Slate). Je n’étais pas personnellement au courant de la procédure de vote en cours.

Comme je l’ai dit hier en commission des affaires étrangères, la Belgique ne se réjouit aucunement de l’élection de l’Arabie saoudite au sein de la commission pour le statut de la femme.

Je comprends les réactions et la commotion suscitées. Je regrette vraiment cette situation, et veux tout faire pour l’éviter à l’avenir.

Comme le Premier Ministre l’a annoncé, j’ai donné instruction aux postes diplomatiques ainsi qu’à mes collaborateurs pour changer la procédure afin que ces situations soient systématiquement portées à la connaissance personnelle du Ministre et du Gouvernement. Je vais proposer cette procédure au Kern de ce vendredi.

>>> Communiqué de presse du vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (F/N)