Actu

Budget: les résultats sont bons mais il faut discuter sans attendre avec les groupes de majorité, déclare Didier Reynders

Les résultats budgétaires de la Belgique pour 2010 sont bons mais il faut néanmoins discuter sans tarder avec les groupes parlementaires pour savoir si nous avons leur soutien pour faire plus en 2011, a déclaré ce lundi en substance Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances.
«Les résultats budgétaires 2010 sont bons et nous devons faire plus en 2011. Je suis content que ce message soit bien passé. Il faut maintenant entamer des discussions avec les groupes parlementaires de la majorité fédérale actuelle pour voir si nous aurons leur soutien,» a dit le Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances.
Didier Reynders réagissait ainsi au communiqué publié lundi par le Palais royal après l’audience hebdomadaire du premier ministre Yves Leterme.
S.M. Albert II avait, en effet, demandé au Premier Ministre démissionnaire que son gouvernement en affaires courantes prépare le budget 2011 «avec comme objectif que le solde de ce budget soit meilleur que celui convenu avec les autorités européennes.»
«Les résultats budgétaires 2010 sont meilleurs que prévus et la dette reste en-dessous de ce qui été prévu. Elle tournera autour des 97 pc du PIB. Ce résultat est surtout dû à la maîtrise du budget de l’entité I à savoir le budget fédéral. Pour 2011 nous devons faire mieux que ce qui était annoncé,» a expliqué Didier Reynders.
«Je me réjouis de voir que le message est bien passé d’autant plus que la situation se détériore sur les marchés où le différentiels entre l’Allemagne et la Belgique se creuse. Nous devons prendre des mesures immédiates. Plus nous attendons plus elles seront difficiles à prendre,» a poursuivi le Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances.
Pour Didier Reynders, il faut maintenant entamer des discussions avec les groupes parlementaires de la majorité sortante pour s’assurer qu’ils soutiendront les mesures qui seront prises, «sinon cela n’a pas de sens.»
Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances a encore rappelé que la N-VA s’est dit prête dimanche à soutenir de l’extérieur le gouvernement en affaires courantes pour de telles mesures.
«Ce gouvernement n’a en effet pas de majorité en Flandre ce qui n’est constitutionnellement pas obligatoire mais un soutien de la N-VA sera une bonne chose,» a conclu Didier Reynders.
De son côté, Daniel Bacquelaine, Chef de groupe MR à la Chambre a écrit lundi au premier ministre Yves Leterme afin qu’il réunisse l’ensemble des chefs de groupe parlementaires de la majorité actuelle en vue de déterminer «la meilleure manière d’habiliter le Gouvernement en affaires courantes à prendre les mesures nécessaires pour réaliser un budget 2011 et une réduction du déficit public qui aille au delà de ce que prévoit le Pacte de stabilité européen.»