Actu

29 mai, Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies

A l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, qui a lieu aujourd’hui, je tiens à exprimer mon appréciation pour le travail important des casques bleus qui sont déployés actuellement dans de nombreuses zones de conflit.

Plus de 110.000 hommes et femmes à travers le monde sont engagés sur le terrain dans le cadre des missions de paix de l’ONU. Celles-ci deviennent de plus en plus complexes et risquées, et requièrent des casques bleus de l’ONU un niveau exceptionnel de professionnalisme, de dévouement, d’intégrité et de courage. Je souhaite également rendre hommage à tous les casques bleus de l’ONU qui ont perdu la vie durant des opérations onusiennes.
Les nouveaux défis de sécurité auxquels le monde est confronté demandent une réponse appropriée avec des moyens adéquats. A l’initiative du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, une évaluation du fonctionnement, des exigences et d’éventuelles adaptations des opérations de paix de l’ONU sera réalisée avant la fin de l’année. La Belgique contribue activement à cette évaluation.
Notre pays est candidat pour un siège non permanent dans le Conseil de Sécurité pour la période 2019-2020, et insiste pour que les Nations Unies adoptent une approche assertive face aux conflits qui mettent en danger notre paix et sécurité. Les casques bleus de l’ONU continuent à jouer un rôle essentiel en ce sens.
>>> COMMUNIQUE DE PRESSE (F/N/E) : 29 mai, Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies