- Didier Reynders - http://www.didierreynders.be -

Relations internationales

Posted By Maud On 13 mai 2011 @ 10 h 20 min In | Comments Disabled

Relations internationales

 

L’évolution que connait le monde ces dernières années marque un tournant dans les relations internationales.

L’insertion des pays émergents dans la mondialisation et les conséquences de leur croissance sur les relations économiques internationales nécessitent de repenser nos relations avec ces pays. Les négociations en cours relatives à leur représentation au sein des institutions financières  internationales telles que le FMI ou la Banque mondiale sont à cet égard représentatives du poids de ces économies dans le monde aujourd’hui.

Face à ces évolutions, notre responsabilité est de faire de notre pays et de l’Union européenne des acteurs majeurs de la mondialisation.

L’Europe est notre principal levier d’action, notre bouclier pour assurer durablement la prospérité de notre continent. Penser en termes d’Etat et agir en ordre dispersé ne fait plus sens. La solidarité des peuples européens est une garantie de paix et de sécurité

Renforcer l’Union européenne doit passer par l’octroi de ressources propres afin d’assurer son efficacité, son indépendance mais aussi pour permettre une appropriation de son projet par ses citoyens.

L’Union européenne doit pouvoir mettre en avant ses spécificités, ses avantages comparatifs notamment dans les domaines de l’aide au développement, de la protection de l’environnement mais aussi, et cela devrait être rendu possible par la nouvelle Stratégie UE2020, dans les domaines tels que la formation, la recherche et développement, les écotechnologies, etc.

Nous devons perpétuer nos efforts afin de renforcer la représentation de l’Union européenne au sein des grandes instances internationales et cela afin de voir nos valeurs (démocratie, liberté, droits de l’Homme et Etat de droit) et nos positions défendues au sein des grands fora internationaux.

Nous ne devons pas être frileux face aux évolutions des relations internationales mais devons oser avoir de l’ambition pour le projet européen. 

Au niveau national,  la Belgique, pionnière des processus multilatéraux (Benelux, Nations-Unies, OTAN, OSCE) doit continuer à plaider pour un renforcement de la diplomatie multilatérale. Un monde globalisé appelle à des solutions communes. Nos relations bilatérales, quand elles font la preuve d’un effet utile pour notre pays doivent être renforcées.

La Belgique doit également développer une diplomatie économique forte répondant directement aux besoins de nos entreprises et de nos PME. Vendre la Belgique à l’étranger, c’est aussi attirer chez nous  des investissements pourvoyeurs d’emploi.

La promotion et la protection des droits de l’Homme et des processus de démocratisation doit rester une des composantes majeures de notre politique étrangère. L’universalité des droits de l’Homme doit rester le postulat de notre discours. Les libertés fondamentales, les droits civils et démocratiques et la liberté humaine sont inaliénables et leur respect ne connaisse aucune exception.


Article printed from Didier Reynders: http://www.didierreynders.be

URL to article: http://www.didierreynders.be/actions/vice-premier-ministre/relations-internationales/

Copyright © 2011 Didier Reynders. All rights reserved.