Accueil  »  2018 - Septembre  »  BELIRIS: la rénovation des toitures du Musée Art et Histoire, du Musée de l’Armée et d’Autoworld dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles débute
oct 5, 2018

BELIRIS: la rénovation des toitures du Musée Art et Histoire, du Musée de l’Armée et d’Autoworld dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles débute

La Conférence de presse consacrée au lancement des travaux de rénovation des toitures du Musée Art et Histoire, du Musée de l’Armée et d’Autoword a eu lieu jeudi sur le site du Parc du Cinquantenaire à Bruxelles. Avec mes collègues Zuhal Demir, Secrétaire d’État à la Politique scientifique, et Jan Jambon, Ministre en charge de la Régie des bâtiments nous nous sommes tour à tour prononcés sur ce projet de grande envergure.

Personnellement, j’ai tenu à saluer la bonne coopération et coordination qui s’est mise en oeuvre entre les différents départements fédéraux. Il existe une réelle volonté de mettre en place une synergie entre Beliris, la Régie des bâtiments et les musées.

Beliris, qui est un acteur clé dans ce projet, intervient comme garant de savoir-faire (notamment dans l’établissement du cahier des charges) et contribue au financement pour plus de 5 millions d’euros. Cette intervention concerne la rénovation y compris l’isolation des toitures du Musée royal d’Art et d’Histoire, en particulier celles du jardin du cloître, du narthex et de la cour carrée.

Au-delà de ce financement, nous avons signé avec mon collègue Jan Jambon, en charge de la Régie des Bâtiments, un protocole qui traduit la volonté de Beliris de participer à la rénovation de toutes les toitures du Musée Royal d’Art et d’Histoire, en apportant entre autres un soutien financier qui pourra s’élever à 11,3 millions d’euros au total.

Le Conseil des Ministres a décidé de faire réaliser un Masterplan pour la rénovation des musées, tant celui des Beaux-arts au centre-ville que de ceux du Cinquantenaire en même temps que la rénovation urgente de ces toitures.

Grâce à l’avenant 13 à l’accord de coopération Beliris, le dernier en date, 70 millions d’euros seront consacrés aux musées fédéraux. Même si 16,6 millions  ont d’ores-et-déjà été réservés pour les toitures, les autres infrastructures pourront donc suivre, encadrées par un partenariat Régie-Beliris.

Enfin, ces projets de rénovation se font parallèlement à d’autres interventions sur le site du Cinquantenaire, où Beliris a commencé la restauration du petit patrimoine (par exemple la Tour de Tournai ou les balustrades de l’avenue de la Chevalerie) classé du parc le mois dernier et entamera bientôt et on en est au stade des études – la rénovation complète de l’éclairage de celui-ci, en restaurant de fond en comble le pavillon Horta.

Pour consulter le Communiqué de Presse diffusé par la Régie des bâtiments

Galerie photos :

Voir toutes les galeries


  • Archives


Imprimer cet article