Accueil  »  2017 - Octobre  »  Ouverture d’Europalia Indonesia
oct 10, 2017

Ouverture d’Europalia Indonesia

Ce mardi, aux côtés du Roi et de la Reine, j’ai ouvert Europalia Indonésie en compagnie de mon homologue indonésienne Retno Marsudi. J’avais rencontré la Ministre plus tôt dans la journée.

L’Indonésie est le 4ième pays asiatique auquel Europalia dédie son festival, ce dont nous nous réjouissons vu l’importance du pays et le développement de nos relations politiques, économiques, culturelles.

Europalia a développé un programme très large, mariant musique, cinéma, performances, poésie, sur plusieurs villes, et trois grandes expositions :

·         L’Indonésie moderne (de 1835 à nos jours) – « About power and other things » (à Bozar)

·         “Ancestors” – dédié au rôle des ancêtres, point commun entre les multiples cultures indonésiennes (à Bozar)

·         « Archipel » – l’Indonésie et la mer (à Liège)

Discours prononcé ce 10 octobre 2017

Sire, Majesté, Excellence monsieur le Vice-President,
Chers collègues ministres,  Mesdames et messieurs,
Selamat Sijang
– un excellent après-midi,

C’est un réel plaisir de pouvoir inaugurer ce jour, conjointement avec mon homologue indonésienne Madame Marsudi, la 26ième édition d’Europalia, consacrée à l’Indonésie.

Europalia permet à des cultures différentes de se rencontrer – sous des aspects très divers et parfois étonnants – et promeut ainsi une meilleure connaissance et compréhension de nos histoires et cultures respectives. Elle met également en exergue le rôle incontournable de Bruxelles comme capitale belge et européenne des arts et de la culture. Le festival « Europalia Indonésie » se déroule en effet en Belgique mais aussi dans d’autres pays Européens,  accentuant ainsi l’ intégration européenne qui nous est chère.

Europalia est une entreprise d’envergure, qui nécessite de nombreux soutiens. Je suis très heureux que les Affaires Etrangères continuent à figurer parmi les supports solides de cet événement biannuel, et je saisis cette occasion pour remercier l’ensemble des partenaires, publics et privés.

L’Indonésie est le 4ième pays asiatique auquel le Festival se consacre, après la Chine, l’Inde et le Japon.  Je me réjouis tout particulièrement de ce choix par ce que l’Indonésie n’est pas seulement le plus vaste territoire d’Asie du Sud-est, le pays  est aussi devenu  un acteur majeur dans la géopolitique mondiale.

Depuis le début du siècle l’Indonésie fait part des démocraties stables, où la liberté de presse et la liberté d’expression sont respectée, grâce aussi à une vieille tradition de pluralisme et de tolérance religieuse, ancrée dans la Constitution.   ‘Unie dans la diversité’ est une devise qui s’applique d’ailleurs tant en Belgique qu’en Indonésie.

Si pour la plupart de nos compatriotes l’Indonésie est connue comme une terre de voyage ou pays d’origine d’un excellent joueur de football, il est évident qu’il s’agit pour la Belgique d’un partenaire important tant sur le plan politique, économique que culturel.

Sur le plan politique tout d’abord, car l’Indonésie est un membre important et engagé au sein des Nations Unies,  grand fournisseur de troupes pour les missions de maintien de la paix et pays partenaire dans la défense des normes internationales. Nos deux pays sont d’ailleurs candidats à un siège non-permanent du Conseil de sécurité, afin de défendre ces normes internationales et le multilatéralisme qui nous est cher. La Ministre Marsudi et moi-même accordons également tous deux une grande importance au développement de la médiation internationale pour résoudre les divers conflits auxquels nous sommes confrontés actuellement. L’Indonésie est aussi membre du G20 et, de plus, le pays le plus important de l‘Asean – l’association régionale des pays d’Asie du Sud-est.

Sur le plan économique, l’Indonésie est un de nos partenaires les plus importants dans la Région, ce qu’a encore attesté la mission princière, emmenée en 2016 par SAR la Princesse Astrid et qui a réuni pas moins de 300 participants. Tous ont été marqués par l’ accueil chaleureux rencontré en Indonésie, et je me réjouis de voir que plusieurs acteurs importants de cette visite, qui ont œuvré à l’amélioration remarquable de nos relations économiques au cours des dernières années, sont présents ce soir, pour renforcer encore les liens que ce voyage a créés. Je tiens à les en remercier. Ce n’était d’ailleurs pas la première visite d’une délégation économique belge, Vous, Sire, avez à plusieurs reprises présidé des missions importantes en ce vaste pays.

Sur le plan culturel, les liens sont historiques entre nos pays et c’est pour moi un honneur tout particulier de rappeler, en présence de nos souverains, que tous nos Rois depuis près d’un siècle se sont rendus en Indonésie, certains à plusieurs reprises, comme le Roi Léopold III qui l’a visitée en 1928 et 1932, et de nombreuses fois à l’aurore de sa vie. De ces voyages sont nés une coopération approfondie entre les Universités belges et leurs partenaires indonésiens. Cette coopération s’est poursuivie après l’indépendance du pays en 1945, sur base d’un traité culturel signé en 1970 et qui fut la base – à l’instigation du Roi Baudouin lui-même – d’une exposition véritablement historique pour l’Indonésie, « Chefs-d’oeuvre de l’Hindouisme et du Bouddhisme en Indonésie », tenue il y a exactement 40 ans dans ce même Palais des Beaux-Arts avant de déménager vers Amsterdam et Paris. Quelques années plus tard, nos collections d’Etat retournaient sur cette même base deux magnifiques têtes de Bouddha au Chanti de Borobudur. Nos Communautés ont repris le flambeau, et je me dois de souligner que les coopérations entre nos régions et villes sont également fructueuses comme l’indique la présence de plusieurs délégations ce soir.

Je souhaite qu’Europalia Indonésie soit l’occasion de renforcer durablement ces relations sur le plan politique, économique et culturel, mais surtout qu’elle permette des rencontres personnelles entre nos citoyens – afin de tisser encore plus de liens avec l’Indonésie et son peuple. Je souhaiterais adresser à la délégation indonésienne mes plus sincères remerciement et un bon séjour dans notre pays et à vous tous une édition d’Europalia fructueuse.

Terima Kasih dan Selamat Sore (merci et bonsoir). Merci, bedankt, Vielen Dank.

Galerie photos :

Voir toutes les galeries


  • Archives


Imprimer cet article