Accueil  »  2017 - Mars  »  Varsovie: j’ai plaidé pour l’examen annuel de l’Etat de droit et des libertés individuelles
mar 15, 2017

Varsovie: j’ai plaidé pour l’examen annuel de l’Etat de droit et des libertés individuelles

En visite à Varsovie ce mardi 14 mars, j’ai rencontré mon collègue polonais des Affaires étrangères Witold Waszczykowski.

Lors de notre échange, nous avons abordé la situation européenne : la sécurité, le Brexit, la migration, les relations avec les Etats-Unis notamment.

Nous avons également évoqué les relations bilatérales entre nos deux pays, alors que la Belgique et la Pologne célébreront prochainement le centenaire de leur coopération bilatérale.

J’ai plaidé pour l’instauration, au sein de l’Union européenne, d’une revue annuelle de la situation de l’Etat de droit et des libertés individuelles dans les Etats membres. Il s’agit d’éviter toute dérive par rapport aux valeurs de l’UE.

Je me réjouis que cette proposition, que je porte depuis un an maintenant, recueille un accueil de plus en plus favorable, avec à présent un peu plus de la moitié des pays de l’Union à bord. En Pologne, il y a encore une hésitation à entrer dans cette logique.

Lors d’une conférence de presse commune avec mon homologue, je me suis exprimé sur le Front national français dans la perspective des prochaines élections présidentielles : on n’a pas l’habitude de participer aux débats électoraux dans les pays voisins, mais, concernant la France, il y a beaucoup de Français en Belgique et le message qu’on leur fait passer, c’est de ne pas soutenir un parti d’extrême droite. C’est un message que l’on n’a aucun problème à faire passer, quel que soit le pays dans lequel on se trouve.

En fin d’après-midi, devant les étudiants du Collège of Europe de Natolin, j’ai tenu une conférence sur les défis de l’Union européenne.


Imprimer cet article