Accueil  »  2016 - Juin  »  Les entrepreneurs de la francophonie internationale honorés au palais d’Egmont
juin 29, 2016

Les entrepreneurs de la francophonie internationale honorés au palais d’Egmont

Ce 29 juin, le palais d’Egmont accueillait le roi Philippe, de nombreux responsables de la francophonie et entrepreneurs de par le monde à l’occasion de la remise du Prix de la francophonie économique.

Créé en 1987 lors du Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement francophones, le Forum francophone des Affaires (FFA) fédère les acteurs économiques de ces pays. Au point d’intersection des domaines politiques et économiques, il facilite le développement des relations et des échanges entre acteurs économiques publics et privés.

Le Prix de la Francophonie économique récompense les initiatives d’entreprises qui optent pour le français comme langue de travail et adhèrent aux principes énoncés dans la charte éthique des entreprises francophones. Il récompense aussi de véritables entrepreneurs, soutiens actifs et promoteurs du développement des territoires dans lesquels ils sont implantés, leur action pouvant également intégrer l’international. Enfin il a une valeur pédagogique en mettant en exergue les qualités d’initiative, d’innovation et en soulignant les résultats obtenus dans l’entreprise.

Les deux lauréats au Prix sont:

Casablanca Finance (CFCA) : entreprise marocaine qui vise à faire de Casablanca un carrefour financier régional. CFCA est partenaire de centres financiers internationaux, coopère avec plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, utilise le français comme langue de travail et s’appuie sur un code de déontologie dont les principes s’inspirent de la démarche de la Francophonie.

Compagnie fruitière : entreprise française, le premier producteur de fruits de la zone ACP et un des leaders européens du secteur des fruits et légumes. La Compagnie fruitière consacre un budget d’environ 7 millions d’euros à son engagement sociétal. La politique de responsabilité sociale de la Compagnie fruitière est certifiée par les organismes reconnus.

La troisième entreprise lauréate a reçu le Prix du Sommet. Ce prix est attribué à la Chocolaterie Robert de Madagascar, la grande île étant pays hôte du prochain sommet.

>>> Mon discours à l’occasion de la remise du Prix de la francophonie économique

Galerie photos :

Voir toutes les galeries


  • Archives


Imprimer cet article