Accueil  »  2013 Octobre  »  L’Afrique du Sud et la Belgique en soutien du Congo dans ses réformes
oct 24, 2013

L’Afrique du Sud et la Belgique en soutien du Congo dans ses réformes

En Afrique du Sud, j’ai rencontré ce 23 octobre mon homologue Maité Nkoana-Mashabane.

La Ministre sud-africaine s’est réjouie que nous ayons entamé cette mission économique en Afrique australe par l’Angola, qui après une guerre civile devient l’une des locomotives économiques du continent.

Nos deux pays vont d’ailleurs soutenir la candidature de l ‘Angola à la présidence du processus de Kimberley, le mécanisme international de traçabilité du diamant.

Ensemble, nous avons également évoqué la situation au Zimbabwe, à Madagascar, en Centrafrique.

Nous avons  longuement abordé le dossier du Congo. L’Afrique du Sud, puissante émergente, entend s’engager en Afrique centrale et accueillera bientôt un sommet réunissant les pays des Grands Lacs ainsi que ses voisins d’Afrique australe.

Ce mercredi, le Président Joseph Kabila a annoncé, devant le Parlement à Kinshasa, la constitution prochaine d’un Gouvernement de cohésion nationale, comprenant aussi bien des représentants de la majorité que de l’opposition et de la société civile. Il a indiqué que le futur Gouvernement aurait pour mission de restaurer la paix et de rétablir l’autorité de l’Etat, de consolider la cohésion nationale, de poursuivre la reconstruction du pays en partie ravagé par la guerre, d’appuyer le processus électoral et d’améliorer les conditions de vie des Congolais.

Je salue ces propos, ainsi qu’en matière de respect de la Constitution, de lutte contre la corruption et concernant la loi d’amnistie, et nous attendons la traduction en actes.

La Belgique et l’Afrique du Sud veulent examiner et appuyer des projets communs pour aider la République démocratique du Congo dans les réformes qu’elle envisage. Ces projets, pouvant porter sur des matières de santé, d’éducation, d’infrastructures, etc., devraient en tout cas être envisagés dans une optique de renforcement de l’intégration régionale, et en maintenant la pression sur les pays voisins.

La Belgique et l’Afrique du Sud, qui toutes deux soutiennent ce type d’intégration, entendent être porteuses d’un même message en ce sens.

Le Président sud-africain Jacob Zuma sera par ailleurs invité l’an prochain en Belgique, tout comme M. Kabila, aux commémorations de la Première guerre mondiale.

>>> Sur le même sujet : Mission économique avec la Princesse Astrid en Angola et en Afrique du Sud

FacebookTwitterLinkedInGoogle BuzzShare
Imprimer cet article