Accueil  »  2011 - Janvier  »  Didier Reynders participe selon la tradition à l’inauguration du Salon de l’Auto
jan 14, 2011

Didier Reynders participe selon la tradition à l’inauguration du Salon de l’Auto

Voir notre diaporama en bas de page …

La 89e édition du Salon des utilitaires légers, véhicules de loisirs et motos, dont le thème est cette année «Drive your Dream» (conduisez votre rêve) a été officiellement inauguré ce vendredi à Brussels Expo, sur le plateau du Heysel, par S.A.R. le Prince Philippe, accompagné par le Premier Ministre Yves Leterme et Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances.

Didier Reynders, S.A.R le Prince Philippe et Yves Leterme

Les exposants y ont dévoilé leurs primeurs, toutes catégories de véhicules confondus, mais chacun aura noté la multiplication de modèles hybrides ou électriques, plus respectueux de l’environnement. Une tendance qui se développe depuis plusieurs années.

Inauguration du Salon de l'Auto 2011

C’est dans cet esprit que le groupe TEC a présenté vendredi matin, dans le cadre du salon, son prototype de bus hybride combiné, développé en collaboration avec la spin off de l’ULg, Green Propulsion. Il s’agit d’une première mondiale, car l’autobus hybride combiné associe les avantages des véhicules hybrides « séries » et « parallèles« , ainsi que ceux des véhicules électriques.

Didier Reynders

La Société régionale wallonne du transport (SRWT) avait lancé en 2005 un projet de conversion d’un autobus standard en véhicule à propulsion hybride. A moyen terme, la propulsion hybride semble la plus apte à lutter à la fois contre la pollution locale et contre le réchauffement climatique, estime la SRWT. Le budget du projet est proche de 800.000 euros.

Rappelons que c’est à l’occasion du salon de l’année dernière que Didier Reynders et Bernard Clerfayt, Secrétaire d’Etat à la fiscalité environnementale, avaient dévoilé à la presse les derniers chiffres relatifs aux éco-réductions pour l’achat de voitures peu polluantes et abordé les nouvelles mesures fiscales valables depuis le 1er janvier 2010 en faveur des véhicules électriques.
Didier Reynders et Bernard Clerfayt avaient alors annoncé que les aides à l’achat de voitures plus respectueuses de l’environnement, variables selon qu’un véhicule émette moins de 105 grammes de CO2/km ou un maximum de 115 grammes pour les moteurs à essence, seront maintenues en 2010 et en 2011.

L’exposition «Dream Cars for Wishes» aura lieu, quant à elle à Brussels Expo durant le dernier week-end du 89e Salon de l’Auto de Bruxelles, soit les 22 et 23 janvier 2010, annonce la FEBIAC,
organisateur de l’événement. L’exposition permettra aux visiteurs d’admirer 50 voitures «parmi les plus exclusives du monde». L’objectif de l’événement est double: faire rêver les amoureux de l’automobile et récolter des fonds pour la fondation Make A Wish.

De nombreuses marques présenteront pour l’exposition leurs modèles les plus exclusifs, dont certains n’ont jamais été présentés au public belge. Certains modèles n’ont même jamais été officiellement présentés lors d’un salon automobile. Parmi toutes les marques représentées, la révolution verte sera également visible, annonce la FEBIAC. Avec Imperia, le public pourra notamment redécouvrir une marque belge qui oeuvre au développement d’une GT hybride.

L’exposition aura lieu dans le palais 11. Le prix d’entrée est de 7 euros. L’intégralité des recettes de l’exposition seront offerte à la fondation Make A Wish, qui réalise les rêves d’enfants malades.Une «Charity Night» sera également organisée le vendredi 21 janvier. Pour 150 euros, ceux qui le désirent pourront découvrir les modèles présentés en avant-première tout en dégustant un repas gastronomique.Notons aussi que pour la première fois depuis sa création, le Salon de l’Auto consacrera un palais complet de Brussels Expo au divertissement des familles et des enfants.

Deux palais seront dédiés aux deux-roues, indique la FEBIAC, la Fédération belge de l’automobile et du cycle, organisatrice de l’événement.

La visite du Salon

Rappelons que les années impaires, le Salon est traditionnellement consacré aux utilitaires légers, c’est-à-dire toutes les formes et variantes de camionnettes. L’édition 2011 ne dérogera pas à la règle, mais les véhicules de loisirs seront également à l’honneur.

«La distinction entre les différentes gammes devient toujours plus ténue et de plus en plus de véhicules jouent allègrement la carte de la multifonctionnalité,» explique la FEBIAC.

Les véhicules de loisirs constituent l’épine dorsale du salon, mais le règlement autorise les exposants à dévoiler leurs primeurs, toutes catégories confondues. Les visiteurs auront ainsi un avant-goût des nouveautés qui émailleront le paysage automobile en 2011.

Tous les types de deux-roues, du scooter citadin à la puissante cylindrée, seront également largement représentés au sein des palais 1 et 3.L’enthousiasme demeure intact pour les SUV et 4×4, selon la FEBIAC. La Fédération a donc décidé de réaménager la piste off-road pour permettre aux visiteurs de tester les véhicules dans des conditionsparticulières.

Tous les renseignements sont disponibles sur www.salonauto.be .

Galerie photos :

Voir toutes les galeries


  • Archives


Imprimer cet article