Accueil  »  2009 - Février  »  Liège 2015 : Didier Reynders demande que l’on procède au dépouillement de la consultation populaire
fév 22, 2009

Liège 2015 : Didier Reynders demande que l’on procède au dépouillement de la consultation populaire

Palais des Prince Evêques

Le Mouvement Réformateur demandera une convocation du Conseil communal de Liège et proposera que celui-ci décide de présenter la candidature de la Cité ardente comme Capitale européenne de la culture 2015 si le Bourgmestre PS de la ville Willy Demeyer persiste dans son refus de faire dépouiller les bulletins de vote de la consultation populaire organisée ce dimanche à ce sujet, a annoncé Didier Reynders, Président du MR.

« Le dépouillement, c’est bien la moindre des choses. Il serait lamentable de ne pas dépouiller le résultat de la consultation populaire quand on sait qu’environ 11 % des électeurs ou 9,7 % des habitants ont répondu à la convocation, et ce malgré le fait que la Ville a tout fait pour que le vote se déroule dans de mauvaises conditions, » a constaté Didier Reynders, dont le parti siège dans l’opposition à Liège.

« En plus, la Ville avait choisi d’organiser cette consultation au plus mauvais moment, à savoir le dimanche du carnaval et au début d’une semaine de vacances, » a ajouté Didier Reynders.

Le Président du MR a fait état des très nombreuses plaintes de Liégeois qui n’ont pas pu voter parce qu’ils n’avaient pas reçu de convocation.

« On a refusé qu’ils votent sur simple présentation de leur carte d’identité. De nombreuses procurations ont également été refusées. Et je tiens aussi à rappeler qu’outre le MR, Ecolo et le cdH, plusieurs PS se sont prononcés en faveur d’une candidature de Liège, » a dit Didier Reynders.

« J’ai appelé le Bourgmestre avant la réunion du collège pour lui dire que ce serait lamentable de ne pas dépouiller et de ne pas donner le résultat. Il s’agit de la première consultation organisée dans une grande ville, » a conclu le Président du MR.


Imprimer cet article