Accueil  »  2009 - Février  »  La baisse de TVA à 6% pour les nouvelles constructions proposée par Didier Reynders est entrée en vigueur
fév 15, 2009

La baisse de TVA à 6% pour les nouvelles constructions proposée par Didier Reynders est entrée en vigueur

7500 Euros de remise

La baisse à 6 % du taux de TVA sur toutes les nouvelles constructions, ainsi que sur les travaux de démolition-reconstruction, proposée par Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, dans le cadre du plan de relance économique adopté par le Gouvernement en décembre, vient d’être publiée au Moniteur et est donc entrée en vigueur.

« Cette TVA réduite concerne non seulement les 50.000 premiers euros investis dans une nouvelle construction mais aussi des opérations de démolition-reconstruction, » a reprécisé Didier Reynders, qui avait, avec le MR proposé cette mesure au Gouvernement. La mesure valable tout au long de l’année 2009.

« La relance économique passait, forcément, par la construction et les grands travaux. Des baisses de TVA pour la construction d’habitations nouvelles pour les particuliers, des baisses de TVA dans le logement public, » a rappelé Didier Reynders.

« Mais aussi des prêts verts pour encourager les investissements dans les économies d’énergie, l’accélération des investissements publics prévus dans de grands travaux, comme pour la SNCB ou la Régie des bâtiments et des mesures pour soutenir la compétitivité des entreprises, avec des baisses de charges sur le travail en équipe et les heures supplémentaires, » a-t-il ajouté.

Pour ce qui concerne la facture énergétique, Didier Reynders a rappelé qu’il avait proposé il y a quelques années avec Guy Verhofstadt, un chèque-mazout. Cette opération va être répétée. « On va refaire un peu cette opération d’une réduction sur facture, d’un chèque. Pour le gaz et l’électricité. Il s’agit de plus de 130 millions d’euros mais, si on fait une moyenne de 4 millions de ménages, c’est 30 à 40 euros, » a encore rappelé Didier Reynders.


Imprimer cet article