Accueil  »  2009 - Janvier  »  Vœux 2009 : « Il faut mettre fin au gâchis ! » clame Didier Reynders
jan 7, 2009

Vœux 2009 : « Il faut mettre fin au gâchis ! » clame Didier Reynders

Didier Reynders

De meilleures conditions pour l’emploi, pour l’enseignement, l’accès au logement pour tous. Ce sont quelques uns des vœux que Didier Reynders, Président du Mouvement Réformateur, a exprimés mercredi soir au Palais des Congrès à Liège devant une foule d’un millier de militantes et de mandataires.

La foule

Mais il faut tout d’abord « mettre fin au gâchis, » et principalement à la chienlit dans l’enseignement.

« On n’avait jamais vu un gâchis aussi lamentable en Communauté française depuis quatre ou cinq ans, notamment avec le tirage au sort, » a clamé Didier Reynders à l’occasion de cette première soirée des vœux, qui compte encore six étapes.

Et la crise qui sévit en Wallonie, à Bruxelles, a un nom.

Daniel Bacquelaine

C’est « la crise socialiste ! » C’est ainsi que Daniel Bacquelaine, Chef de groupe MR à la Chambre des Représentants et Président de la Fédération provinciale de Liège, l’a baptisée.

Des paroles de campagne donc pour cette soirée du MR, seule formation politique déjà lancée dans la perspective des élections régionales et européennes de juin prochain.

Didier Reynders

« Seul le MR est entré en campagne. Mais c’est logique… Si j’étais à la tête d’une formation dans la majorité en Wallonie, je ne souhaiterais pas non plus que la campagne démarre, » a expliqué Didier Reynders.

Didier Reynders

Notons aussi que Didier Reynders a profité de la soirée des vœux à Liège pour annoncer la mise en place, dès le 19 janvier, du nouveau site Internet du MR.

Les têtes de liste

Le Président du MR a par ailleurs indiqué que les listes régionales étaient toujours en constitution. Seuls sont donc connus les noms de ceux qui les conduiront : Christine Defraigne à Liège, Pierre-Yves Jeholet à Verviers et Hervé Jamar à Huy-Waremme. La deuxième place à Liège devrait être occupée par Philippe Dodrimont, le Président de l’arrondissement.

Philippe Dodrimont

La tournée des voeux se poursuit ce jeudi soir au PFF (Partei für Freiheit und Fortschritt – Parti pour la Liberté et le Progrès), à Saint-Vith, où le nom de la tête de la liste de la Communauté  germanophone n’est pas encore connu.

Didier Reynders

A Bruxelles, vendredi, la soirée organisée à l’Hôtel Mérode se poursuivra par une « Nuit bleue. »

Rappelons que le MR veut, pour les Wallonnes et les Wallons, pour les Bruxelloises et les Bruxellois, des projets bien plus ambitieux, des engagements concrets. Mais au-delà d’un changement de mentalité et de cap notamment dans la gestion des outils wallons, ces projets ont besoin d’individus qui osent, entreprennent, s’investissent pour leur Région.

Le MR défend cette génération qui porte une énergie nouvelle pour la Région wallonne, en pleine complicité et harmonie avec la Région bruxelloise.


Imprimer cet article